Il était une fois 2 clients qui se ressemblaient beaucoup. Au bout d’un an d’une prestation d’accompagnement SEO similaire, le premier a fortement progressé alors que le second a stagné. Que s’est-il passé ?

courbes analytics qui vont en sens inverse

Des statistiques contradictoires

À l’agence, nous suivons sur la durée des clients qui nous demandent de les accompagner pour leur référencement naturel . Ces prestations, la plupart du temps mensuelles, permettent d’évoluer au fil des mois et de :

  • Remettre à plat et adapter l’architecture des sites web suivis ;
  • Déployer de façon pensée du contenu intéressant (en terme de volume, de conversion et d’intention pour l’internaute) ;
  • Rendre populaire ce contenu en le maillant avec d’autres sites ;
  • Mettre au point des indicateurs de performance et interpréter de façon plus intelligente les statistiques à disposition ;
  • Faire monter en compétence les équipes internes dans le but d’être autonome.

Dans ce type de mission, notre travail consiste à réaliser les tâches les plus techniques, analyser les données disponibles, proposer des actions en fonction de ce que fait la concurrence et ce que peut faire le client, de suivre les modifications techniques suggérées… Le travail du client consiste à produire et mettre en oeuvre nos préconisations.

Mêmes préconisations SEO, résultats inverses

Voici un cas plutôt flagrant. Sur quasiment la même période, pour le même type de site web (boutique en ligne déjà bien installée depuis au moins 5 ans), dans une problématique proche (renforcer le trafic suite à une refonte et faire indexer tout le catalogue), avec une concurrence similaire (quelques très gros, des niches qui se développent et des concurrents de taille similaire qui deviennent plus agressifs) et peu de temps disponible, les résultats obtenus n’ont rien à voir.

écouter les précos = prestation réussie

Mêmes préconisations, des résultats diamétralement opposés

Alors pourquoi cet écart ?

Tout simplement parce que le premier client a suivi nos recommandations alors que le second ne l’a pas fait.

C’est ce qui est difficile dans les prestations de conseil : On ne peut que conseiller. Si vous, le client, ne voulez / ne pouvez pas mettre en place les actions et les recommandations que nous émettons, il n’y aura pas de résultats. Et changer de prestataire ne changera pas le fond du problème sauf à changer en profondeur les modalités d’intervention par exemple en externalisant complètement le SEO, le contenu, le netlinking.

Mais à faire celà, le site web ne risque-t-il pas d’y perdre son âme, sa spécificité et son public ? À l’heure ou les moteurs de recherche attendent toujours plus de qualité, sous-traiter le contenu à de petites mains malgaches a-t-il du sens ? Générer des centaines de liens faciles sera-t-il plus profitable que de tisser des liens réels et sincères avec les sites amis et les bloggeurs influents ?

Pour gagner en visibilité naturelle, il n’y a pas de raccourcis et sans réels efforts, pas de récompenses.